12 - 15 octobre

Rebel Up

10 € plein tarif
Brasserie iLLeGaaL
Rue Bollinckx 300, 1190 Forest
samedi 14 octobre
22:00 — 05:00

Rebel Up est un nom connu dans les sphères des musiques du monde underground de Bruxelles et d’Amsterdam, mais aussi dans toute la Belgique et des Pays-Bas. Leurs sets et soirées mêlent des sons venus du monde entier, des scènes arabes, latino-américaines, caribéennes, eurasiennes jusqu’en Extrême-Orient. Le son de Rebel Up ne se définit pas par des frontières, il est libre, divers et fait le tour du monde !

DJ K (Nyege Nyege Tapes I São Paulo, Brésil)

DJ K n'avait que 17 ans lorsqu'il a commencé à produire du funk, passant une année entière à étudier méticuleusement les tutoriels en ligne de FL Studio. Quand ses morceaux ont finalement été publiés, il est devenu l’une des figures essentielles de Baile do Helipa, la fête de rue d’Heliópolis, la plus grande favela de São Paulo. Il est actuellement le leader du collectif Bruxaria Sound, qui rassemble 17 artistes, MC, producteur·rices et DJ, et qui fait appel à l’atmosphère sinistre et inquiétante du funk. Le son du collectif est caractérisé par un musicalité bruyante qui repousse les limites du son et du corps — déjà décrite comme faisant “saigner les tympans” ou “détruisant les écouteurs”. Après avoir juste sorti No Panico No Submundo sur Nyege Nyege Tapes, DJ K apportera ses sons destructeurs à la Brasserie iLLeGaal pour Nuits sonores Brussels 2023.

Drache Musicale (Radio PANIK I Bruxelles, Belgique)

Dj sets la nuit, radio show le jour : Drache Musicale est une émission RadioClimatique dévoile la température culturelle et musicale du moment à Bruxelles et ailleurs, sur Radio PANIK.

Griot Tech

RaQL (Rebel Up I Belgique)

RaQL est une DJ belge d'origine cap-verdienne, portugaise et angolaise, membre de Rebel Up! et de tropical djipsies. Ses sélections sont axées autour de la musique tropicale et électronique des communautés portugaises et africaines, et créent à chacun de ses sets une atmosphère éclectique et énergisante.

SYQLONE (France & Maroc)

Furtive et brutale à la fois, la musique de SYQLONE sonne comme la bande-son d’une quête cyber-épique dans la matrice. Autant inspirée par les musiques populaires marocaines - reggada, chaabi marocain, musique gnawa ou encore raï - que par la trap, les musiques électroniques et un certain goût pour le glitch, SYQLONE s’engouffre tel un ouragan dans la plaine et déglingue tout sur son passage. Vigilance rouge : avis de tempête !